30 Urte à la Base Navale

Publié le par Itsas Begia

Extrait du journal SO du 16 juillet :

Anglet : la base navale prise d'assaut

Dimanche après-midi, les portes ouvertes ont attiré la foule.

Il fallait attendre une moyenne de vingt minutes avant de pouvoir visiter le bâtiment « La Pérouse ».

Il fallait attendre une moyenne de vingt minutes avant de pouvoir visiter le bâtiment « La Pérouse ». (PHOTO JEAN-DANIEL CHOPIN)

Malgré un temps qui incitait plutôt à profiter des plaisirs de la plage, il y avait foule, dimanche après-midi à la Base navale de l’Adour qui tenait « portes ouvertes ». Une foule de locaux et de touristes intrigués par l’activité qui peut régner en ce lieu.

Ces visiteurs, souvent venus en famille, ont pu déambuler d’un stand à l’autre, assister à une démonstration de sauvetage en mer par l’hélicoptère Dauphin avec la SNSM, se promener sur l’Adour en zodiac, participer à des activités ludiques…

Mais ce sont les visites de bâtiments amarrés sur l’Adour qui ont eu le plus de succès : les patrouilleurs « Athos » et « Aramis » de la Marine nationale, la vedette « Haize Hegoa » des Douanes, la chaloupe biscayenne « Brokoa » de l’association Itsas Begia, les canots tous temps des stations SNSM d’Anglet et de Caprbreton, etc. Pour la visite du bâtiment hydrographique « La Pérouse », dont la mission est d’effectuer des sondages, des recherches d’épaves, des travaux océanographiques, il fallait compter une attente d’environ vingt minutes.

Cérémonie ce matin

Le « La Pérouse » est commandé depuis un an par le capitaine de corvette Christophe Gaumé, 35 ans, Breton d’origine. Il vient d’être affecté à l’École navale de Brest. Ce matin, à Bayonne, il transmettra le commandement au lieutenant de vaisseau Christophe Thomassin. C’est le capitaine de vaisseau Boris Solin, commandant la marine à Bayonne, lui-même sur le départ, qui présidera la cérémonie.

Un peu triste de quitter les bords de l’Adour, Boris Solin était néanmoins ravi, dimanche, du succès de ces « portes ouvertes », de la bonne image qu’elles donnaient de l’armée, et du sourire qu’il avait vu chez tous les visiteurs.

Le Diaporama    ICI

 

Publié dans 2013

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article